IMAGINEZ UNE EAU DE QUALITÉ, PROCHE DE L’EAU DE SOURCE

Apportant le calcium, le magnésium et les minéraux essentiels dont votre corps a besoin tout en vous débarrassant de toute forme de bactéries, des pesticides, des nitrates et autres polluants, avec une eau revitalisée, chargée en oxygène naturel arrivant chez vous à tous vos points d’eau de votre habitation.

L'eau des ruisseaux et rivières ne sont plus potables

 

IL Y A CINQUANTE ANS BOIRE L’EAU DES RIVIÈRES …

Ou d’un cours d’eau semblait tout à fait normal. Depuis une trentaine d’années les pollutions industrielles et agricoles ont largement contribué à la dégradation de la qualité de l’eau…

Aujourd’hui il ne serait pas très prudent de boire l’eau des rivières le risque le plus évident et le plus fréquent serait d’avoir une gastroentérite.
 

DE PLUS EN PLUS D’ÉTUDES RELAYÉES …

Dans les médias télévisés et dans la presse font état d’un triste constat, notamment sur l’efficacité de traitement et de filtration de toutes les stations d’épurations et de traitement de l’eau qui ne sont, depuis plusieurs années, plus adaptées à filtrer les nouvelles pollutions tels que les substances médicamenteuses, les pesticides et autres métaux lourds entraînant de plus en plus de maladies…
 

CONSTAT DE LA QUALITÉ DE L’EAU AUJOURD’HUI

70% de l’eau utilisée dans le monde est utilisée dans le domaine agricole pour l’irrigation des terres. Or, depuis 2000 la récolte mondiale de céréales a diminué de 5% par habitant. La moitié de l’eau d’arrosage agricole s’évapore avant de s’enfoncer dans le sol 30 à 50% de l’eau transportée disparaît du fait de fuites dans les agricole-arrosagetuyauteries.

Moins de 10 pays se partagent 60% des ressources terrestres en eau douce, 1,6 Milliard d’hommes n’ont pas accès à une eau saine et 2,6 milliards n’ont pas accès à un assainissement basique. Sur l’ensemble de la planète, le niveau des réserves phréatiques baissent en moyenne de 1 mètre par an. On manque d’eau dans la moitié des plus grandes villes du monde.

En 1960, l’humanité consommait environ 2 000 km3 d’eau par an, contre 4 000 km3 en 2000, d’ici 2080, il faudra pomper deux fois plus d’eau pour satisfaire les besoins de l’humanité. La fourchette estimée de la consommation d’eau en 2080 varie de 7 000 à 10 0000 km3 d’eau

 

D’ICI À 2050… LA QUASI TOTALITÉ DES OISEAUX MARINS
AURONT INGÉRÉ DU PLASTIQUE