La Presse EN PARLE

Classé dans : Eau du robinet | 0

 

 

AU QUOTIDIEN JE CONSOMME DES ALIMENTS À L’ALUMINIUM !

L’aluminium envahit discrètement le quotidien. Il est pourtant toxique. Agent levant dans les pains et les viennoiseries, conservateur dans les charcuteries et les plats préparés, anti-agglomérant dans le sel ou pour les crèmes cosmétiques, colorant dans les confiseries, blanchisseur dans les dentifrices, anti-transpirant dans les déodorants, et du sulfate d’aluminium dans l’eau potable pour clarifier l’eau pour la rendre transparente, claire, donc visuellement buvable.

Le métal multiplierait par deux les risques d’Alzheimer et les chercheurs découvrent peu à peu qu’il provoque d’autres maladies graves. Il y a trois ans, l’Europe a tiré la sonnette d’alarme et conseille à chacun de ne pas absorber plus d’un milligramme d’aluminium par semaine.

de l'aluminium dans l'eau
Traitement de l’eau au sulfate d’aluminium

 

MAIS COMMENT ÉVITER LA SUR-DOSE ?
Voici le lien de la vidéo DailyMotion le journaliste pointe du doigt quelques produits du quotidien « alimentaire et non alimentaire », certes c’est très perturbant mais il faut en prendre conscience et de commencer à sélectionner de meilleurs produits quand vous allez faire vos courses.

 

DANS LES VILLAGES D’AUVERGNE OU DE SAINT ÉTIENNE

Les habitants boivent une eau blanchie avec de la poudre d’aluminium qui pourrait déclencher la maladie d’Alzheimer. Les doses dépassent largement le seuil de risque fixé par certains scientifiques mais les autorités ignorent les dangers de ce neurotoxique. La réglementation fait par ailleurs l’impasse sur le radon, ce gaz hautement radioactif, présent dans l’eau potable de plusieurs villages du Limousin. Résultat, des habitants boivent une eau chargée en radon sans en être informés.

DEPUIS QUELQUES ANNÉES

des medicaments dans l'eau

Des citoyens et des scientifiques isolés tirent la sonnette d’alarme sur ces toxiques qui coulent de nos robinets. Partout en France, l’eau potable charrie désormais des résidus médicamenteux : antiépileptiques, aspirine, antidiabétique. Nul ne connait l’impact sur la santé des populations exposées.

Pour décontaminer l’eau potable des Français, il faudrait bâtir des usines pour éliminer nitrates et pesticides, investir pour filtrer les molécules de médicaments, protéger les réserves d’eau des pollutions…

Mais les communes et les grandes compagnies de distribution de l’eau ne souhaitent pas que de nouvelles règles viennent compromettre leurs affaires. Et tant pis si les Français trinquent à leur santé.

Présenté par Marie Drucker. Cette partie est un prolongement du film, un lieu de discussions avec auteur, réalisateur, témoin ou expert, pour que les téléspectateurs puissent se forger leur propre opinion.